Accompagner les professionnels dans la mise en place de sa sexualité chez l’enfant et l’adolescent
Les lundis 9-16 octobre et 6 novembre 2017 de 9h30 à 16h30
Bruxelles, rue de Stalle 96
216 € - code 11571
Sonia de Clerck
 
 
Le questionnement, les valeurs et les pratiques autour de la sexualité constituent chez nos enfants et nos adolescents un mélange d’immuable et de mutations très contemporaines. Face à ce déploiement de la sexualité chez les jeunes parfois bien sage, parfois dans un bouillonnement anarchique, quelle est notre place de parents ou de professionnels de l’enfance, soignants, éducateurs ou membres d’institutions spécifiques chargés de contribuer à leur construction identitaire, leur socialisation et leur épanouissement ? Avons-nous encore des repères et quelles sont nos valeurs autour de la sexualité ? Quelles sont nos représentations de la sexualité en général et de la sexualité infanto-juvénile ? Qu’allons-nous faire et dire préventivement ou face à un acte ou parole auquel le jeune nous confronte ? Et tout ceci en tenant compte de nos différents bagages culturels…
  
Objectifs généraux :
- Donner des repères sur la sexualité infanto-juvénile aux professionnels de l’éducation
- Contribuer à l’accompagnement de la construction identitaire et à la socialisation des jeunes dans le domaine affectif et sexuel.
 
Objectifs spécifiques :
- Développer un savoir-être et un savoir-faire dans l’accompagnement des situations et questions liées à la sexualité chez les enfants et adolescents.
- Apporter des notions de prévention en matière de sexualité infanto-juvénile
- Déconstruire les stéréotypes liés à la sexualité pour promouvoir de la cohérence dans les pratiques entre professionnels et favoriser des attitudes non discriminantes
- Apprendre à développer chez les jeunes une conscience citoyenne par la connaissance des lois liées aux comportements sexuels pour un mieux vivre ensemble dans une communauté

Méthode 
- Méthodologie interactive par un partage de savoirs et d’opinions entre le groupe et la formatrice ou en sous-groupes.
- Les avant-midi seront consacrés à des thèmes dits “théorico-clinique” avec une partie exposée par la formatrice et des illustrations ainsi que des échanges avec les membres du groupe (des documents seront également distribués en support)
- Les après-midi seront consacrées davantage à l’étude et l’analyse des situations concrètes amenés par les participants ou par la formatrice selon des modalités tels que des mises en situation, jeux de rôles ou discussions.

Contenu 1er jour :
- Etapes du développement de la sexualité chez l’enfant et l’adolescent: évolution des actes ( de la comparaison anatomique aux premières relations partagées) et réflexion sur leurs déterminants (curiosité, désir de s’identifier aux grands, défi, besoin d’amour, érotisme, influence des pairs et celle des adultes, …)
- Déconstruction des représentations par rapport à la sexualité : prise de distance indispensable quand on aborde la question du corps afin d’identifier sa propre culture et son éthique personnelle. Cet exercice vise à développer la prise de conscience que le contexte social, religieux et culturel des adultes investit leur corps et leur discours et peut avoir un impact relationnel et psychologique sur l’accompagnement des jeunes dans l’éveil de leur sexualité.
2ème jour :
- Les lois et les règles: dans une communauté humaine, comment réguler et formaliser les comportements sexuels des jeunes pour un mieux vivre ensemble? L’élaboration d’un cadre permis-défendu à partir de l’énonciation des grandes Lois Naturelles et d’une série de règles supplémentaires en fonction de la culture du groupe va permettre de trouver de la cohérence entre adultes et permettre au jeune de s’épanouir dans le respect de lui-même et des autres.
- Accompagnement en cas de situations de doute et d’abus : mise en réflexion par rapport à la gestion d’une transgression dans le champ de la sexualité ( du jeu sexuel à l’abus) dans l’objectif d’une prise en charge plus constructive et plus efficace du jeune. Délimiter la frontière entre un délit sexuel grave et un banal dépassement adolescentaire des limites ainsi que les sanctions à appliquer. Apprendre à recueillir la parole du jeune, exprimer sa vision d’adulte et formuler l’interdit.
3ème jour :
- Cyberpratique: sexe et image : Les nouvelles technologies ont bouleversé la manière de rentrer en relation avec le monde et ont des retombées positives comme négatives sur la sexualité des enfants et des adolescents. A partir d’illustrations, une analyse critique sera apportée sur les conséquences de cette interconnexion permanente et sur l’impact de l’image quant à la manière de se présenter, d’échanger, d’aimer et de souffrir.
- Comment aborder une prévention de responsabilisation? Dans ce cadre, comment structurer et gèrer un espace de parole pour respecter le rythme de chacun et travailler les différentes thématiques qui touchent à l’intimité?
 
 
Public : Professionnels de l’enfance, soignants, éducateurs, membres d’institutions spécifiques et tout autre professionnel de l’éducation confrontés à la gestion de situations, des comportements et des questions liées à la sexualité et à l’affectivité des enfants et des adolescents.
Cette formation ne convient pas aux professionnels qui accompagnent des jeunes porteurs d’un handicap.
 
 
Inscrivez-vous dès maintenant  
 
Votre formatrice :
 
Sonia de Clerck, anthropologue et sexologue.  16 ans d’expériences dans l’animation d’espaces de paroles pour les jeunes autour des questions affectives et sexuelles, accompagnement des professionnels en charge d’adolescents dans les situations et questionnements liés à la sexualité, supervision d’équipes d’animation EVRAS
 

Autres formations pour optimaliser la compréhension et l'accompagnement sensible de l'enfant et de l'adolescent ici.
C'est à lire

01/09/2016
-

01/09/2016
-


Le Repères

01/03/2017
REPERES mars-mai 2017

01/12/2016
REPERES déc16-fév17


Prochainement